Créer un nouveau blog :

A propos de ce blog

Nom du blog :
kenjuvenal
Description du blog :
informations generales
Catégorie :
Blog Info et actu
Date de création :
19.11.2009
Dernière mise à jour :
05.07.2014

RSS

Navigation

Accueil
Gérer mon blog
Créer un blog
Livre d'or kenjuvenal
Contactez-moi !
Faites passer mon Blog !

Articles les plus lus

· CAN 2011-Basket-ball.
· Petrole centrafrique
· Prepartion de la CAN de Basket. RCA
· Petrole de centrafrique.
· L'équipe de Centrafrique en stage de préparation à Lille.

· Basketball centrafrique.
· Centrafrique basketball.
· Fin de stage des bamaras !
· Afrobasket2011 : la présélection centrafricaine.
· France: Rencontre avec «les Fauves de Bgazabangui».
· la guerre en libye
· Universite de Bangui.
· relation entre l`Afrique-USA
· CAN basketball 2011.
· Handball centrafrique.

Voir plus 

Blogs et sites préférés

· sovowala
· nzangue basket
· journal de bangui


Statistiques 94 articles


Thèmes

afrique amitié ange annonce argent art article bissaholo ken juvenal blog bonne cadre cadres

Derniers commentaires Recherche

FCBB Election.

Publié le 05/07/2014 à 20:09 par kenjuvenal Tags : article

http://www.journaldebangui.com/article.php?aid=6870

Afrobasket 2015 A Bangui.

Publié le 17/12/2012 à 22:25 par kenjuvenal Tags : monde afrique
Nous les centrafricains et centrafricaines c'est le temps de nous mobiliser pour l'organisation de l'Afrobasketball 2015 a Bangui en Centrafrique dans notre pays changer votre publications pour faire attention des hommes forts de Centrafrique afin de mobiliser tout le monde jusqu'au dela des nos frontieres dans tout l'Afrique pour parler seulement de (bangui.fiba2015.com) nous voulons voir realiser dans notre c'est une fierte national svp publier sur votre wall meric pour l'honneur de notre pays.

le centre national de basket en travaux!

Publié le 04/07/2012 à 02:39 par kenjuvenal
Centrafrique : le centre national de basket en travaux!
Samedi, 16 Juin 2012 13:34

A un peu plus  deux mois du début des éliminatoires de la zone IV (2 au 8 septembre), le nouveau bureau fédéral s’active pour accueillir les délégations et équipes hôtes.

C’est dans un Centre National de Basket Martin NGOKO aux normes internationales que se dérouleront ces matchs .D’après les dires de la fédération centrafricaine, tout aurait été mis en place pour la réussite du tournoi. En témoigne les deux images du plan accompli après travaux.

Vue externe

La somme de 200 millions francs CFA a été alloué à cet effet.Les travaux devront débuter dès la fin de la saison en cours (le 29 juin 2012).Il faut rapeller que cela fait plus de 30 années que les matchs de basket se jouent dans un hangar d'avions réaménagé en térrain de basketball pour épauler le Palais Omnisports qui abrita l'Afrobasket 1974 .Suite à la destruction de ce dernier ,il est devenu l'actuel Centre National de Basket Ball Martin NGOKO.Et depuis ,quelques retouches seulement (peiture,parquet,lumière..) ont été effectué par les différents bureaux fédéraux successifs.

Début septembre , une nouvelle page du basket centrafricain sera tournée définitivement.Après ces travaux, les amoureux du basket pourront profiter des nouvelles installations  .

Vue interne

Centrafrique : fin des matchs allers !

Publié le 19/05/2012 à 00:24 par kenjuvenal Tags : bonne

 

Mercredi, 16 Mai 2012 17:45

A l’issue de matchs allers du championnat de la Ligue de Bangui (Centrafrique) ; voici le classement général avant la reprise des matchs retours dont le coup d’envoie est prévu le 18 mai prochain.


L’AS Mazanga toujours sur une bonne dynamique domine le championnat avec un sans faute .Les surprises de ce classement sont Abeilles (4è) et New Tech (5è), deux équipes dont les progrès de ces dernières années se font sentir maintenant. Alors que les cadors que sont Hit Trésor, Red Star, Zarasclo semblent en perte de vitesse et stagnent en milieu de tableau. Quant à l'ASOPT régulièrement finaliste des coupes nationales , sa saison semble déjà compromise avec 9 défaites.

Classement général (matchs allers)


1er A.S.Mazanga 12V-0D* 2nd BEAC  10V-2D 3ème TONDEMA 9V-3D   4èmeABEILLES 7V-5D
5ème NEW TECH 6V-6D6èmeHIT TRESOR 7V-5D7ème PLATEAU 4V-8D8ème REDSTAR 7V-4D

9ème ZARASCLO 3V-9D 10ème BEAFRICA 4V-8D  11ème ASOPT 3V-9D 12èmeRACING 2V-10D
13ème TONGOLO 1V-11D

A la fin du championnat ,seuls les 8 premiers du classemnt disputeront les play offs 2012.

 

V= victoire  D=défaite

source de Nzangue international

 

AfDB President is on an official visit in CAR.

Publié le 09/05/2012 à 00:02 par kenjuvenal Tags : création bonne afrique pub cadres
AfDB President is on an official visit in CAR to strengthen cooperation
08/05/2012


Le président Kaberuka effectue une visite officielle à Bangui, pour consolider les liens de coopération entre la Banque africaine de développement (BAD) et la République Centrafricaine.

« C’est pour renforcer la coopération de la Banque africaine de développement et la République Centrafricaine que je suis là ». C’est  ce que qu’a déclaré le président du Groupe de la BAD, à son arrivée à Bangui, pour une visite officielle. M. Kaberuka a aussi souligné l’importance pour la République centrafricaine cRCA) d’avoir un bureau national de la BAD. Cette proximité, selon lui, contribue à la décentralisation des structures de l’institution ainsi qu’au renforcement de la coopération sous-régionale.

La première journée de la visite du président de la BAD a été riche en échanges avec les autorités du pays. La rencontre avec le Premier ministre centrafricain, Faustin Archange Touadera, a été consacrée à de nombreux projets dans différents domaines, entre autres,  les transports,  l’agriculture,  la sécurité alimentaire, le  désenclavement  et l’éducation.

M. Kaberuka s’est également entretenu avec le président de l’Assemblée nationale, Célestin Leroy Gaombalet et d’autres parlementaires. M. Leroy Gaombalet a déclaré que la visite du président de la BAD offre aux deux parties l’occasion d’examiner dans quelle mesure l’institution  peut appuyer les efforts du pays. Il s’est félicité de l’ouverture d’un bureau de la BAD en RCA et de la présence d’experts de l’institution sur place, ayant facilement accès aux dossiers du pays.

Intervenant à son tour, le président Kaberuka a souligné les disparités qui caractérisent les Etats en Afrique. Il a mis l’accent sur ceux qui évoluent difficilement et qui sont marqués par une profonde pauvreté. Pour ce qui est de la RCA, il a exprimé la disponibilité de son institution à aider à sa reconstruction, reconnaissant que c’est un pays post-conflit.  Toutefois, a-t-il fait remarquer, il appartient avant tout aux Centrafricains de créer les conditions de développement de leur pays, en restant attachés aux règles de la bonne gouvernance.

Les députés présents à la rencontre ont exprimé bon nombre des besoins de la RCA, tels que la nécessité de la formation des cadres, le renforcement des capacités de l’Assemblée nationale et la création des conditions pour exploiter l’énorme potentiel hydroélectrique de la RCA.  Ils ont aussi  évoqué l’appui dont la RCA pourrait bénéficier pour développer le partenariat public-privé, en vue de la relance de l’économie nationale.

 

source de www.afdb.org

RCA-FMI.

Publié le 21/04/2012 à 15:18 par kenjuvenal Tags : 2010 travail cadre concours
Centrafrique: Quatre points à l’ordre du jour de la mission du Fonds Monétaire Internationale en République Centrafricaine

Bangui, 19 Av (ACAP) - Le Ministre d’Etat aux Finances et au Budget, Sylvain Ndoutingaï, a émis le vœu, lors d’une conférence marquant la fin de la mission du Fonds Monétaire Internationale à Bangui, que les Centrafricains se mettent réellement au travail pour transformer leurs potentialités en richesses afin de faire face aux besoins économiques de leur pays sans attendre le concours de l’extérieur, mercredi 18 avril 2012, à Bangui.

Cette conférence de presse avait pour but de rendre compte des discussions entre les membres de la délégation de la mission du FMI qui a séjourné à Bangui du 4 au 19 avril 2012 avec le gouvernement de la République Centrafricaine.

Selon M. Norbert Toé, chef de mission de la délégation du FMI, les discussions avec le gouvernement ont porté sur le programme économique du gouvernement axé sur quatre points, à savoir : la consolidation de la stabilité du cadre macroéconomique ; l’augmentation des ressources budgétaires ; la mise en œuvre efficace des politiques économiques ; enfin, l’élimination des obstacles à la croissance.

D’après la déclaration rendue publique au terme de la mission du FMI en République Centrafricaine, il est ressorti que « l’activité économique est plus dynamique en 2011 que les projections de novembre, stimulée par une production plus importante du secteur primaire et la production de l’or et du diamant.

Le Produit intérieur brut (PIB) a enregistré une croissance de 3,3% contre 3,0 en 2010 et le taux d’inflation, pourtant en décrue depuis entre 2008 et 2011, est passé de 1,2% en moyenne annuelle en 2011 au-delà de 3%.

Le déficit du compte courant extérieur est tombé à 7,5% en 2011 grâce à de meilleures performances à l’exportation, en particulier de grumes et des matières précieuses et à un maintien des importations en valeur.

Le déficit budgétaire global a continué de s’accroître en 2011, en raison d’une maîtrise insuffisante des dépenses pour compenser la diminution des recettes et la suspension des appuis budgétaires extérieurs.

Toujours selon la déclaration du FMI, dans le domaine financier, les créances douteuses ont augmenté en 2011 mais les banques demeurent bien capitalisées et les ratios prudentiels sont respectés.

Par rapport à la suppression de la subvention des produits pétroliers, la mission a proposé la nécessité de prendre des mesures ciblées pour protéger les couches sociales les plus vulnérables de la population.

Notons que les dissuasions entre le gouvernement centrafricain et le Fonds Monétaire International vont se poursuivre à Washington en vue de parvenir à un accord sur le mémorandum de politique économique et financière, base d’un programme appuyé par la Facilité Elargie de Crédit, qui ne sera rien d’autre qu’un prêt.

La jeunesse .

Publié le 21/04/2012 à 04:52 par kenjuvenal
Je voulais dire qu'est ce que la jeunesse ??? Selon la definition des dictionnairs... mais les jeunes disent fair la jeunesse a leur c'est la cause de la pauvrete et le retard de develeppement de notre, Par apport a notre mode de vie actuelle les jeunes prennent leurs temps a boire l'alcool, aller dans la boite de nuit et le sexe ce qui tourne leurs vies en ronde. La vie actuel c'est la competition de savoir fair et l'intelligence alors les parents sont encore en vie et au travail au lieu de profiter de leurs presance pour orienter votre avenir dans le futur mais c'est le contrair chez la jeunesse de nos jours.

Basketball Centrafrique.

Publié le 11/03/2012 à 17:59 par kenjuvenal

Le nouveau president de basketball vient d'etre elu il s'agit de M. francois Joseph Bozeze cette apres midi au stade 2000 places a Bangui il remplace Elvis Bomayako.

Tele Centrafrique.

Publié le 25/02/2012 à 23:03 par kenjuvenal Tags : blog photo article création roman photos
Création de cinq chaînes de tv thématiques malgré le manque criard de courant électrique" href="http://centrafrique-presse.over-blog.com/article-centrafrique-medias-creation-de-cinq-chaines-de-tv-thematiques-malgre-le-manque-criard-de-courant-100107366.html">Centrafrique Médias : Création de cinq chaînes de tv thématiques

 

 

 

 

Roman; font-size: 12pt;">Alfred Poloko

Roman; font-size: 12pt;">

Roman;">

Roman;">Bangui, 25 février 2012 (CAP) : Le ministre de la communication, M. Alfred Taïnga Poloko a signé hier jeudi 24 février, un arrêté aux termes duquel sont créées cinq (05) chaînes de télévision thématiques dépendant toutes les cinq de Télé Centrafrique. Il s’agit de Télé-Centrafrique Info, de Télé-Centrafrique Culture, de Télé-Centrafrique Sports, de Télé-Centrafrique Académie et de Télé-Centrafrique Espace Parlementaire.

Universite de Bangui.

Publié le 25/02/2012 à 22:57 par kenjuvenal Tags : photo création cadre internet afrique
Centrafrique Education : Le Président François Bozizé pose la première pierre de construction de l’université Newtech Institut

Bangui, 25 fév. (ACAP)-Le Président de la République François Bozizé a procédé vendredi 24 février à la pose de la première pierre pour la construction du complexe scolaire et universitaire de l’établissement privé, Newtech Institut, à Bangui dont le coût de réalisation s’élève à 1,4 milliards FCFA.

Le Président directeur général de Newtech Institut, Serge Singa-Béngba, a expliqué que ce projet se déroulera en trois phases. La première consiste à construire dans une durée de 12 mois, trois bâtiments qui abriteront l’université Newtech d’Afrique centrale. La deuxième phase est la construction de deux bâtiments supplémentaires pour les fondamental 1 et 2 et la troisième sera consacrée à la réalisation d’un campus universitaire et un internat d’excellence à Kpalongo (route de Mbaïki).

Il a annoncé que le projet de création de l’université Newtech d’Afrique centrale axée sur l’excellence va renforcer l’enseignement et la formation en nouvelles technologies et internet afin d’améliorer la qualité des enseignements par l’utilisation des bibliothèques virtuelles, le système de vidéoconférence qui vont permettre aux étudiants de suivre à Bangui, les cours d’éminents professeurs des grandes universités étrangères, le simulateur numérique dans plusieurs domaines.

Pour Serge Singa Béngba, « la formation des jeunes dans le domaine des sciences et techniques est un besoin réel pressant mais insuffisamment satisfait dans notre pays », c’est pourquoi son entreprise a voulu initié ce nouveau projet éducatif pour faire face à ce défi. Car « l’apport des partenaires privés de la formation et de l’éducation est non seulement salutaire mais complémentaire de l’action publique », a-t-il souligné.

Selon lui, la construction de cette infrastructure permettra de répondre aux besoins en formation des jeunes qui sont souvent obligés de partir à l’étranger, notamment en Afrique de l’Ouest ou au Maghreb à cause du manque de structures d’accueil de qualité.

Le ministre d’Etat à l’enseignement supérieur et à la recherche scientifique, Jean Willybiro Sacko s’est réjoui du fait que « le secteur de l’enseignement supérieur commence à être attrayant pour des grandes écoles internationales, telle que l’Université catholique d’Afrique centrale de Yaoundé et l’Université libre de Bruxelles en Belgique qui sont engagées désormais aux côtés de l’Etat pour ouvrir prochainement leur succursale en Centrafrique et encourager ainsi l’intégration sous régionale ».

Il a fait observer que dans le cadre des réformes engagées à l’Université de Bangui, pour améliorer la qualité des enseignements et la crédibilité des diplômes délivrés tant par les structures publiques que les établissements privés, le département de l’enseignement supérieur veillera à ce que la construction de nouvelles entités et l’accroissement des filières enseignées tiennent compte de ces exigences et du souci de voir l’enseignement supérieur en Centrafrique ne souffre d’aucune faiblesse « car l’augmentation de la quantité doit s’accompagner de l’augmentation de la qualité », a déclaré le ministre d’Etat Jean Willybiro Sacko.

Il a par ailleurs souhaité qu’un accent particulier soit aussi mis sur l’éducation et la formation des jeunes dans l’arrière-pays parce que le développement de la République centrafricaine par celui de des provinces.

Créé le 27 août 1994, Newtech Institut comprend trois cycles de formation, les Fondamental 1 et 2 et le cycle supérieur. Son département des services informatiques aux entreprises et aux administrations intervient dans le domaine du conseil et de l’ingénierie informatique, du développement des logiciels spécifiques, de la maintenance et du réseau. Il compte à ce jour environ 4000 élèves et étudiants.

 


Samedi 25 Février 2012
Jérémie SOUPOU/ACAP
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 | >>> | Dernière page